+33647933618 bicikle@gmail.com

 

Un second Convivial à Toulouse

À force de voir passer le premier Convivial dans les rues toulousaines, Mathilde et Romain, jeunes parents, ont eu envie d’essayer.

Après un test à Toulouse, nous avons échangé sur leurs besoins spécifiques, puis je les ai accueillis à l’atelier, à Montauban, pour prendre leurs mesures et se rencontrer pour de vrai.

 

Un cargo pour deux tailles

Il a fallu composer avec les tailles sensiblement différentes de Mathilde et Romain pour définir la géométrie du vélo. La selle et le tube supérieur devaient être assez bas pour que Mathilde enfourche le vélo, mais le tout devait être assez rigide pour supporter la sortie de selle adaptée à la taille de Romain.

Un compromis satisfaisant est trouvé : Mathilde aura une position relevée, et Romain une position plus dynamique. L’angle de selle a été défini pour convenir aux deux positions.

 

 

Un nouveau système de cale-pieds

La petite utilisatrice de la nacelle est encore trop jeune pour atteindre le marchepied, même réhaussé d’une boîte à gâteaux.
Pour qu’elle puisse tenir son équilibre en appuyant ses pieds, j’ai réalisé ces cale-pieds réglables en hauteur et escamotables, pour pouvoir transporter un adulte ou un grand enfant.

 

 

Autonomie et sécurité

Un marchepied pour que leur enfant puisse monter seule quand elle aura grandi, et toujours l’arceau rabattable, que les grands enfants peuvent verrouiller, présenté dans ces brèves vidéos ici et .

Évidemment, il n’y a pas d’angle vif ni de piège à doigt sur ce cargo, aussi bien pour les passagers que pour les passants qui trébucheraient dessus.

La béquille, double et très stable, s’actionne aisément par effet de levier, et bloque le guidon pour que les enfants puissent s’y accrocher en montant ou descendant.

Un rétroviseur (Busch&Muller 60mm) augmente beaucoup la sécurité active.

 

Convivial, compact et encore plus pratique et maniable.

Chaque modèle est une occasion d’apporter des améliorations.

Depuis le Convivial précédent (jaune et noir, présentation à venir), en option le dossier est rabattable, sans outil et en quelques secondes, donnant une surface de 50x60cm. Mathilde et Romain pourront ainsi transporter une caisse de légumes, un carton ou un parasol après avoir posé la petite à la crèche, pour une sieste à l’abri des UV au bord de la Garonne.

Comme Ariane et Olivier, Mathilde et Romain ont choisi un porte bagage permettant d’installer un siège enfant ET des sacoches, ou bien deux paires de sacoches. Ou bien rien, mais que ça reste joli, et court.

Enfin, toujours pour affiner, ce Convivial braque encore plus que les précédents, ce qui simplifie encore sa manipulation pied à terre.
Comme ses grands frères, ce vélo-cargo a un empattement court -pour un cargo- et une chasse réduite, ce qui lui procure maniabilité et stabilité même chargé d’un adulte, à 10km/h comme à 40. Et dépourvu de passager, les virages serrés et vifs sont un régal !

 

 

À nouveau un montage fiable, nécessitant peu d’entretien

Roues rayonnées maison, jantes Kargo (produites à côté de St-Étienne), rayons inox, moyeu Nexus 8 vitesses intégrées et moyeu dynamo Shutter Precision et phare Busch&Muller pour ne pas se soucier de l’éclairage.

Pneus Schwalbe Big Ben Plus 55mm72, , freins hydrauliques shimano, jeux de direction Stronglight et bien sûr, cadre et fourche, nacelle, marchepieds et porte bagage Miel d’Ours en acier chrome-molybdène.

Mathilde et Romain ont choisi le Bleu Azur sur le nuancier RAL.
Le thermolaquage solide et soigné a été réalisé par l’Atelier Daniel à Verdun sur Garonne (primaire anticorrosion au zinc puis peinture poudre, cuite au four), après une préparation par le Comptoir des Gommeurs à Canals.