+33647933618 bicikle@gmail.com

 

Un biporteur convivial pour Toulouse

Ariane et Olivier ont eu un troisième enfant, et toujours pas de voiture. Cette pétillante famille toulousaine m’a demandé un vélo pour transporter trois enfants et un adulte au quotidien, voire en vacances.

 

Un vélo cargo convivial

Les deux enfants les plus grands (4 ans et demi et 7ans) feront face au parent, ce qui est bien commode pour s’entendre, surtout en milieu urbain. La petite dernière sera au début dans un cosy à l’arrière, puis sur un siège yepp maxi. Ci dessous un petit test à la fin du remontage après peinture.

 

 

 

Convivial, mais compact et maniable. Et pratique, aussi.

Pour pouvoir circuler de façon fluide, et pour se manœuvrer facilement quand on le stationne, ce vélo-cargo a un empattement court -pour un cargo- et une chasse réduite, ce qui lui donne maniabilité et stabilité même chargé d’un adulte, à 10km/h comme à 40.

Grâce à cette géométrie et à sa tringle de direction qui louvoie, ce Fluide Convivial tourne dans un mouchoir de poche à petite allure ou lorsqu’on marche à côté.

Afin d’accueillir un paire de sacoches en plus d’un siège enfant, j’ai allongé le porte-bagage.

Cette extension devait être modérée pour ne devenir ni encombrante ni disgracieuse, et à force de mélanger la chèvre et le chou, j’ai fini par trouver un assaisonnement qui me plaît.

Sans siège enfant on peut installer deux paires de sacoches sur le porte-bagage. Il y a aussi de la place pour les cartables derrière le dossier de la banquette.

Enfin, en démontant 4 vis, le dossier se retire et permet de transporter une caisse, un carton, un rouleau de tissu, un parasol et bien d’autres choses.

 

 

Autonomie pour les ainé·e·s, et des dos contents pour leurs parents !

Olivier et Ariane ont aussi souhaité que les deux plus grands puissent s’installer seuls, sans avoir à les porter.

Ainsi, un arceau / accoudoir se relève, permettant aux enfants de grimper sur la banquette via un marchepied. Ils peuvent ensuite baisser l’accoudoir et le verrouiller, puis boucler leurs harnais 5 points. Brèves vidéos ici et .

J’espérais naïvement faire tenir tout ce petit monde sur une béquille latérale judicieusement positionnée, puis je me suis rendu à l’évidence : des enfants nécessitent une béquille double, et stable.

Celle que j’ai construite s’actionne aisément même avec un adulte sur la banquette, et vient bloquer la roue avant, donc le guidon, qui ne viendra pas faire tomber les dents de lait.

 

 

Sur mesure, fiable, peu d’entretien

Ariane et Olivier ont sensiblement la même morphologie et pourront se passer le guidon facilement. Ils ont choisi une position plutôt relevée.

Enfin, quand on accueille un troisième enfant, on peut souhaiter un vélo fiable et à peu près sans entretien.

Alors au menu :

Pneus Schwalbe Big Ben Plus 55mm chaussant des roues rayonnées maison sur moyeu Alfine 8vitesses intégrées et moyeu dynamo Shutter Precision via 72 rayons d’inox suisse, phare Busch&Muller, freins hydrauliques shimano, jeux de direction Stronglight et bien sur, cadre et fourche maison en acier chrome-molybdène.

 

Edit : 6mois plus tard, sur France 3 Occitanie

Plutôt atypique dans le monde des cargos, le Convivial a fait l’objet d’un reportage.

Je suis ravi de revoir les bouilles de cette équipe sur le vélo !